Home / Annonces / WMC 2010 – Strictly Defected Live At Cameo

WMC 2010 – Strictly Defected Live At Cameo

Petit feedback de la 2eme grosse soirée de cette WMC 2010. Cette fois-ci, les 2 plus gros labels de House organisent une soirée dans l’un des plus beaux club de Miami : le Cameo. De nombreux DJs avaient répondu présents et la lineup étaient plus qu’alléchante !


Après l’excellente soirée que nous avions passé avec Arno Cost & Norman Doray à  la Mansion, nous attendions avec impatience le début de cette WMC. Les labels Defected et Strictly Rhythm avaient fait les choses en grand, et proposaient une liste impressionnante de DJs.

Arrivée à  23h avec un peu de retard dans le club (la soirée débutant à  22h), nous avons malheureusement raté le set de Riva Starr. J’aurais aimé l’entendre en live, car il est l’un des DJs qui a fait le plus de buzz durant cette WMC 2010, et honte à  moi, je n’aurais aucune vidéo de lui !

Sinon pour en revenir à  la soirée en elle même, il faut savoir que le Cameo a 2 salles. Celle du haut était dédiée aux artistes Strictly, avec un son bien Happy / Deep House, et celle du bas faisait la part belle aux DJs de chez Defected avec des sonorités plus Electro.

Nous avons commencé par aller jeter une oreille dans la salle du haut, question de commencer doucement. Et très bonne surprise dès notre arrivée, le français DJ Yass était aux platines.
Son set était parfait, bien rythmé et funky. De quoi nous préparer en douceur au reste de la soirée.
Les DJs suivants étaient DJ Spen & Karizma, et pour être honnête, nous avons pris une grosse claque. Ces 2 mecs ont une pèche incroyable, et pendant que Karizma s’occupait des instrus, DJ Spen nous balançait avec talent des accaps dans tous les sens.
Grosse ambiance sur la piste, notamment sur le remix de Dennis Ferrer – Hey Hey de Riva Starr.

Pour la suite de la soirée, direction la salle principale. Il y avait une chanteuse live : Rae. Petit moment de flottement car son show ne s’adaptait pas forcement à  la soirée.
Plus tard, nous avons eu le droit au set d’ATFC, et là , le producteur nous a encore plus retourné la tête. Il a enchainé un paquet de titres exclusifs (notamment le remix de Tim Deluxe – It Just Won’t Do) qui risquent fort de cartonner dans les semaines à  venir.
Comme je l’avais déjà  vu lors de la soirée à  la Mansion, le titre de James Talk & Ridney – Forever a fait un malheur, et tout le dancefloor a réagi au 1/4 de tour (vous pouvez d’ailleurs le voir sur la vidéo.

Pour conclure cette teuf, les 2 producteurs Hollandais de Chocolate Puma nous ont, avec le sourire, balancés leurs dernières prods. Et je peux vous dire qu’à  plus de 110db, ca fait très mal !
Le public a super bien réagit, et on a eu le droit entre autre à  :
Chocolate Puma feat. Colonel Red – Back Home, qui s’annonce bien funky
South Street Player – (Who?) Keeps Changing Your Mind (Chocolate Puma Fresh Fruit Vocal Edit)
Flo Rida feat. Nelly Furtado – Jump (Chocolate Puma Remix)
et pour finir, l’une des tueries de cette WMC, le bootleg de :
D.H.S. Vs. Brahms & Klement Bonelli – House Of Los Chicanos (KG Vs. Chocolate Puma Bootleg)

Apres plus de 4 heures de son, les oreilles sifflaient pas mal, mais honnêtement, cela restera une des plus belles soirées que j’ai faite pour cette WMC.



Cela pourrait vous interesser

Ultra Music Festival 2013 - DJs Sets - Full Tracklists

Ultra Music Festival Miami 2013 DJ Sets

l’Ultra Music Festival 2013 (UMF 2013 pour les intimes) revient comme chaque année à Miami. …

2 commentaires

  1. Salut Kix, merci pour tes vidéos, elles nous donnent un bon aperçu de la soirée qui accueillait mes deux labels favoris en plus !! Je voulais savoir si tu connaissais (s’il y en à  un) le nom de l’effet ou instru ( je ne sais pas vraiment :-s ) que l’on entend dans la 3eme vidéo en intro de la deuxième prod que tu nous propose dans ta vidéo. J’espère avoir été assez clair et que tu trouveras ! Merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.