Home / Events / Subliminal Sessions WMC Party @ Amnesia Miami 20 Mars 2012

Subliminal Sessions WMC Party @ Amnesia Miami 20 Mars 2012

Voici le feedback de cette 1ere grosse soirée made in WMC 2012.
Elle s’est déroulée à l’Amnesia anciennement Klutch que j’avais déjà eu l’occasion de fréquenter lors de ma dernière WMC en 2010.
Le club est toujours aussi impressionnant et la grande nouveauté vient de la fermeture complète de la boite, alors qu’auparavant elle était à ciel ouvert.

Subliminal Sessions feat. Erick Morillo, Danny Tenaglia At Amnesia - WMC 2012 Miami


Mais revenons en à cette soirée qui n’a pas manqué ses promesses.
Pour lancer son dernier album Sympho Nympho avec ses compères Harry Choo Choo Romero et José Nunez, Erick Morillo avait invité une très belle brochette de DJs.
Il y a en avait pour tous les gouts, et que l’on apprécie la House (Carl Kennedy), la Progressive (Norman Doray) ou encore la Dirty Dutch (DJ Chuckie) il fallait vraiment être difficile pour ne pas trouver son bonheur.

Je suis arrivé vers la fin du set de Sneaky Sound System avec un live de la chanteuse bien groovy. Très bon choix pour un warmup qui a su conquérir son public, l’ambiance était déjà au rendez-vous.

Arrive ensuite Norman Doray et je dois avoué que malgré la facilité de son set (pas trop d’exclus), il a réussi à mettre une grosse ambiance.
Il a débuté avec son dernier track avec Arno Cost et Laidback Luke – Trilogy.
Il a enchainé avec l’excellent Tung de Deniz Koyu qui a mis le feu dans la minute et a poursuivi dans la foulée avec le Levels d’Avicii qui a fini par convaincre les plus sceptiques. Ensuite, dans le désordre, nous avons eu le droit à son nouveau titre Leo, l’anthem de ces derniers mois : Ivan Gough & Feenixpawl Feat. Georgi Kay – In My Head, l’instru du dernier Flo Rida & Sia – Wild Ones ( David Guetta & Nicky Romero Remix).
J’ai également noté quelques ID dont je n’ai pas plus d’info de mon coté.

Ensuite il a laissé la place aux 2 Hollandais qui ont le vent en poupe : Sunnery James & Ryan Marciano.
Peu de titres connus de mon coté, mais une véritable pèche et une belle collection d’acapellas judicieusement placés.
Nous avons eu le droit au remix de Nalin & Kane – Beachball par Joris Voorn, DJ Le Roi feat. Roland Clark – I Get Deep (Joris Voorn This Is Not A Remix), Sunnery James & Ryan Marciano – Tribeca (Original Mix) Vs Adele – Rolling In The Deep et quelques prods perso mais malheureusement pas le remix de Tiesto – Lethal Industry.
A signaler, l’acap de Levels qui a été placé 4 ou 5 fois dans la soirée.

Ensuite, le seigneur des lieux, Mr Erick Morillo a pris le micro pour annoncer le début de son set avec Harry Choo Choo Romero et José Nunez, et là, la claque fut violente. Je m’attendrais à quelque chose de plutot House Funky, et le contraire m’en a été donné rapidement. De la grosse Electro qui tache, a fait trembler les enceintes Funktion One de tout l’Amnesia.

Le set a duré moins d’une heure et DJ Chuckie a pris avec brio la suite des évènements. Comme à son habitude, le DJ Hollandais a mis le feu en placant judicieusement des morceaux biens énergiques, dont l’excellent son dernier track Who is ready to jump.

Les 2 compères de Morillo sont revenus pour prendre les platines et on calmé un peu le jeu en posant de solides titres – inconnus à mes oreilles – ultra efficaces. Un mélange de Funky House avec un soupçon d’Electro.

Et ce fut ensuite le début du set de Morillo qui avec l’aide de la chanteuse Shawnee Taylor, nous a fait un petit live de toute beauté, en reprenant son Live Your Life et Stronger ainsi que son nouveau morceau en collaboration avec Eddie Thoneick et la chanteuse Skin – If This Ain’t Love.
Un magnifique set bien plus abordable que précédemment, et parfait pour l’horaire (entre 3 et 4h du matin). Des belles montées et des breaks entrainants.

Pour finir Danny Tenaglia a repris les platines pour achever le dancefloor avec un son très underground et bien Tech.
C’est à ce moment que mes pieds m’ont supplié de plier bagage et de rentrer à l’hôtel, les oreilles bourdonnants, mais le sourire aux lèvres.

En conclusion, ce fut une excellente soirée, avec un lineup de rêve qui n’a pas décu !

Je posterais prochainement les vidéos. J’en ai plus de 800 mégas, mais la connexion de l’hôtel ne tient pas, donc je préfère attendre mon retour sur Paris pour vous poster ca dans les meilleures conditions.


Cela pourrait vous interesser

Ultra Music Festival 2013 - DJs Sets - Full Tracklists

Ultra Music Festival Miami 2013 DJ Sets

l’Ultra Music Festival 2013 (UMF 2013 pour les intimes) revient comme chaque année à Miami. …

2 commentaires

  1. Merci de faire parvenir ces infos pour ceux qui ne peuvent pas y aller 🙂

  2. aie aie aie les basses qui saturent….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.